Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

L’exploitation forestière

Une valorisation du territoire communal

Grumes700x

Gérer une exploitation forestière n’est pas chose simple. En regard de la dégradation climatique, il importe plus que jamais de préserver le fragile équilibre de la forêt, la diversité des milieux naturels et la qualité des paysages. Cela veut également dire qu’il importe d’assurer une gestion durable des milieux naturels, des peuplements forestiers et de la faune sauvage. L’Office National des Forêts (ONF) et le Centre Régional de la Forêt Privée (CRPF) s’y emploient en étroite relation avec leurs nombreux partenaires (État, collectivités, acteurs de la filière bois, élus, associations, syndicats, propriétaires privés, grand public, etc…).

L’importance de la filière bois sur le Somail et la commune du Soulié est apparue voici peu de décennies. Et si le reboisement effectué par des propriétaires privés couvre une assez faible superficie des terrains susceptibles de boisement, les forêts domaniales et les terrains domaniaux occupent, en 2014, une superficie de 1020 hectares (source ONF) .

La superficie totale des bois ou terrains en cours de boisement a été de 1 700 hectares en 1954. Cette surface est actuellement dépassée de quelques centaines d’hectares. Pour mémoire, elle a été de 850 hectares au début du XX° Siècle dont 250 en domanial.

Principales essences

Les forêts solariennes sont de deux sortes : spontanées et traditionnelles (exploitations). Le hêtre constitue l’essence dominante de la région. Le chêne blanc (rouvre ou pédonculé) pousse assez bien mais son bois est d’assez mauvaise qualité en raison d’une moindre résistance au gel.Ce que l’on trouve un peu partout, à l’état spontané : le frêne, l’alisier blanc, l’aulne, le houx.

Au plan de la sylviculture, le choix des essences est conditionné par la profondeur et la fertilité du sol, l’exposition, l’altitude et l’abri.

Résineux

Épicéa de Sitka et Douglas, sapins pectiné et de Nordmann, pin Laricio, épicéa commun.

Feuillus

Hêtre, chêne rouge d’Amérique, frêne et chêne rouvre, bouleau, érable sycomore ou plane.

Adresses de la gestion forestière

DRAF/SREAFE Direction régionale de l’Agriculture et de la Forêt / Service régional Économie agricole forêt environnement de la Forêt et du Bois

BP 3045
34034-Montpellier Cedex1
tel 04 67 10 18 20
srfb.draf-languedoc-roussillon@agriculture.gouv.fr

DDAF Direction départementale de l’Agriculture et de la Forêt / Service Eau-Forêt-Environnement
Maison de l’Agriculture
place Chaptal
34960-Montpellier cedex 2
tel 04 67 34 28 50
ddaf34@agriculture.gouv.fr

ONF Agence départementale de l’Hérault
BP 74208
505, rue de la Croix Verte
34094-Montpellier cedex 5
tel 04 67 04 66 99
ag.herault@onf.fr

Chambre d’Agriculture de l’Hérault
Maison de l’Agriculture – Mas de Saporta
34970-Lattes
tel 04 67 20 88 00
contact@herault.chambagri.fr

Groupement de Développement et de Gestion forestière héraultaise
c/o Rodolphe Dubreuil
La Trivalle  34390-Mons la Trivalle
tel 04 67 23 75 07

Syndicat des Propriétaites forestiers de l’Hérault
BP 22  34330-La Salvetat-sur-Agoût
tel 04 67 23 75 07
syndicat.herault@wanadoo.fr

ARFOBOIS & PEFC Languedoc-Roussillon
c/o CIRAD – TA 210/15
73, rue Jean-François Breton
34398-Montpellier cedex 5
tel/fax 04 67 61 71 09
info@arfobois.com

PEFC Languedoc-Roussillon
bureau B 209 – TA 10/B
campus international de Baillarguet 34398-Montpellier Cedex 5
tel/fax 04 67 59 37 53
pefclr@arfobois.com

ONF Unité territoriale Montagne
Centre forestier de Combesalat
34330-La Salvetat-sur-Agoût
tel 04 67 97 62 53

CRPF 34 antenne de Bédarieux
1, rue de la République
34600-Bédarieux
tel 04 67 95 40 76

Les forestiers sur le territoire du Soulié

  • SARL Forêt Service    Combeluffe 34330 – Le Soulié    tel/fax 04 67 97 05 04    courriel : foretservice@orange.fr    débroussaillement – espaces verts – abattage – sapins de Noël.
  • Christine Robert    34330 – Le Soulié    courriel : christine.robert090@free.fr    bois de chauffage – sapins de Noël.

La forêt, un havre de quiétude affaire de spécialistes

Comme tout paysage, celui qui compose le tableau forestier et champêtre de la commune du Soulié est modelé par le temps, les nécessités humaines et l’apprentissage et l’intégration, par l’homme, des leçons de la nature. Dans cette partie du Haut Languedoc, la forêt, au sens large du mot, représente désormais un véritable trésor naturel et économique dont la gestion est affaire de spécialistes. Conscients de cette importance, les élus participent activement à toutes réflexions et orientations, en partenariat avec les instances décisionnaires. Notamment au sein de la Communauté de Communes de la Montagne du Haut Languedoc (CCMHL), à laquelle est intégré le territoire de la commune du Soulié.

ruisseau580x460

Infos et recommandations

  • Les souches, branches et houppiers laissés en forêt après exploitation vont se décomposer et produire de la matière organique. Ils contribuent à maintenir la fertilité des sols. La présence d’arbres morts sur pied accroit la biodiversité.
  • Les jeunes semis sont les grands arbres de demain. Pour les préserver, ne pénétrez pas dans les plantation ni dans les zones de régénération.
  • Limitez les déplacements en véhicules. La promenade pédestre est le meilleur moyen pour découvrir les milieux naturels.
  • L’incendie est un risque majeur. Tout type de feu en forêt est strictement interdit.
  • La faune sauvage a besoin de quiétude et ne doit pas être dérangée.